Un jour, une image (15) : régalec, serpent des mers

Initialement publié le 26 août 2006 à 05:59

Photographie :régalec à l’horizontale
RégalecPoisson-ruban

Malgré ses onze mètres de long et sa grande majesté, Regalecus glesne (régalec ou roi des harengsoarfish en anglais), poisson des eaux tropicales et tempérés se mouvant principalement à la verticale par de fascinantes ondulations, n’est que rarement aperçu. En fait, il n’a pu être filmé pour la première fois qu’en 2001 ! Il n’explique pas toutes les légendes de serpent de mer, cependant.

Si vous trouvez le terme français pour cette majestueuse créature…

flattr this!

  • Apparemment mon commentaire précédent n’est pas passé, je voulais donc dire qu’on l’appelle «poisson-ruban» en français (Regalecus glesne).

    • Lucaramel : merci pour le nom
    • Laura : faute de frappe. Il sera donc pris pour un serpent de mer surtout s’il est mort (et donc à l’horizontale). Le site que signale Lucaramel est à ce sujet un site de cryptozoologie
  • J’habite à SIX-FOURS LES PLAGES, une commune proche de TOULON dans le VAR, où je pratique la chasse sous-marine ; j’ai pu observé à deux reprises un poisson que je n’arrivais pas à identifié: grace au site, je viens d’apprendre qu’il s’agissait d’un Régalec, en revanche je suis surpris par la taille que peut atteindre ce poisson. En effet le premier spécimen que j’ai vu, faisait 70 cm de long et évoluait à la surface quasi mort (lieu: île des Embiez, avril 20O5); le deuxième était bien plus petit,ne mesurant que 10 cm mais bien vivant et nageant à la verticale en ondulant comme précisé dans la description(lieu: île du grand Rouveau, avril 2007). J’ai pu réalisé un film sous-marin de ce spécimen.
    Les périodes d’observation correspondent avec la floraison phytoplanctonique: remontée de méduses et salpes en tout genre avec eau chargée en plancton

  • Ce poisson est rarement observé car il ne remonte (en principe) pas en surface étant donné que son lieu de vie serait les abysses , situé en dessous de 2000 mètres de profondeur.