Archives du mot-clé wikimedia

Libre pictures

First published on April 13th 2006 at 05:00:28

If you are looking for completely free pictures (non royalty, non fee, no or almost no restriction in their use), take a look at these Wikipedia directories.

I wrote this at first for a pennyless, independant graphic designer friend of mine.

Feel free to notify me of other great links.

Ils en parlent mais ne me le disent pas, les petits cachottiers :

Flattr this!

Problème structurel de Wikipédia : la contradiction interne

Initialement publié le 27 mars 2006 à 23:59:00

Un problème récurrent de Wikimédia : l’incohérence, voire la contradiction.

Quelque exemples parmi des dizaines d’autres que j’ai croisé et des milliers qui doivent exister :

Si vis pacem, para bellum

Si tu veux la paix, prépare la guerre. (Original in Latin by Scipio Africanus)

Translation: If you want peace, prepare for war. (Vegetius, Epitoma rei militaris)

Alphonse Karr

Alphonse Jean-Baptiste Karr

Jean-Baptiste Alphonse Karr

Plus grave, la relation entre l’intelligence et l’agressivité : en l’espace de cinq paragraphes, l’information change du tout au tout.

L’intelligence n’a rien à voir avec l’agressivité. De nombreux auteurs ont par le passé essayer de lier les deux, comme ils ont essayé de limiter uniquement l’intelligence à l’humain, de préférence blanc et de sexe mâle. Ces notions tendent à disparaitre dans les recherches actuelles.

[…]

L’homme se distingue par un comportement sexuel débridé, sans saisonnalité marqué et dissocié du cycle reproductif de la femme. Il est possible que cette adaptation équilibre l’agressivité humaine (dont on a vu le lien avec l’intelligence).

Solution ?

J’ai pas de bonne solution à proposer à ce genre de problème. Tout au mieux, puis-je suggérer d’avoir des parrains pour les articles, des personnes qui s’engagent (avec une surveillance par la communauté toujours possible) à ne pas intervenir sur les arguments mais sur la cohérence interne : si quelqu’un modifie une information mais que ceci n’est pas cohérent avec le reste de l’article, le « parrain » le signale à l’éditeur (mais ne porte aucun jugement et ne modifie rien par lui-même. Une autre possibilité est d’apposer (encore) un nouveau bandeau (modèle) {{contradiction interne}}.

Aucune de ces deux solutions ne permet de voir plus loin que l’article. Si un article en contredit un autre, ça devient bien plu délicat à gérer.

Des idées ? Vous pouvez aussi en parler dans la section idoine du bistro de Wikipédia.


Lire aussi Les limitations de Wikipédia.

J’ai là un superbe autant qu’accidentel exemple : Wikipedia — Talk:OXO, 1947 Computer Game?

Modèle de contradiction interne (à la page, pas à l’encyclopédie) : {{Contradict-section}}

Flattr this!

Wikipedia un cran plus haut : Semantic Mediawiki

Wikipédia
Encyclopédie numérique collaborative utilisant une syntaxe wiki
MediaWiki
Logiciel faisant tourner cette encyclopédie
Sémantique
Ce qui a trait au sens. Dans le contexte du Web, passer du perroquet à la compréhension
Semantic MediaWiki
Version sémantique de MediaWiki

Lespetitescases.net, excellent site sur la sémantique et l’ontologie Web (qui, soit dit en passant, n’a rien à voir avec l’ontologie philosophique), parle du projet déjà relativement connu de Semantic Mediawiki : Et le wiki devint sémantique. Contrairement à mes précédentes lectures sur le sujet, cet article explique très bien ce dont il est question et je vous encourage donc à le lire.

Détails

Fonctionnement

Pour ceux qui veulent une idée rapide et qui n’étaient pas à Paris Web pour assister à la conférence de Karl Dubost « Enrichissons nos relations », voici un exemple :

  1. Sans sémantique, Berlin est la capitale de l’Allemagne, mais l’ordinateur ne le sait pas ; il se contente de répéter des suites de mots.
  2. Avec de la sémantique, Berlin est toujours la capitale de l’Allemagne, mais cette fois-ci, l’ordinateur le sait. Berlin est la capitale de l’[[capital of::Allemagne]].

À noter que la création de catégories grâce à un tel système ressemble beaucoup aux listes intelligentes (smart lists) que l’on trouve dans les systèmes d’exploitation (un exemple pour trouver de vieux portables Apple d’occasion).

Localisation

Notez que je ne sais pas encore comment cela se concrétisera-t-il pour l’internationalisation. Certes, la relation Berlin/capital of/Allemagne peut se retrouver facilement liée à Berlin/capital of/Germany. Mais ceci n’augure nullement d’une relation de langue. Uniquement avec ces informations, il se pourrait que Berlin soit la capitale d’une entité nommée Germany et d’une autre nommée Allemagne (par exemple, au fil de son histoire). Vu le grand nombre d’incertitudes, je pense qu’une information de langue sera ajoutée pour dire qu’Allemagne est le mot français pour Germany.

Interface

La simple richesse écrasante de la sémantique peut aisément rebuter n’importe qui et les interfaces d’édition et de recherche de sens seront capitales dans l’adoption de la sémantique (à moins de se limiter à une sémantique minimale, ce qui serait bien dommage).

Conclusion

Il y a énormément de choses à voir et à dire dans le domaine de la sémantique du Web, et je n’ai clairement pas les disponibilités matérielles pour m’y attaquer sérieusement. C’est bien dommage, car le Web sémantique est une vision extrêmement prometteuse, fortement corrélée à mon sens à l’Internet des objets (everyware) et l’intelligence artificielle faible.

La réflexion (et les discussions) continuent chez Laurent Jouanneau : Le wiki sémantique avance et Stéphane Gourichon — Ranger efficacement des photos numériques.

Flattr this!

Idée Wikipédia : articles, sous-articles et transclusion

Depuis sa naissance, Wikipédia n’a de cesse de croître en volume, mais aussi de se sophistiquer dans son organisation. Ainsi, si l’on prend l’article informatique, il est devenu très vaste, tant que décision a été prise de créer des sous-articles traitant certains points. L’un de ces sous-articles est Histoire de l’informatique.

Codage abstrait

D’une manière générale, je suis opposé à l’antipatron qu’est le codage en dur ; ceci rejoint ma préférence pour l’abstraction (%SystemDir% au lieu de C:\windows\System32), voire pour la sémantisation et l’interprétation. C’est d’ailleurs pour cela que j’espère que des technologies permettant de n’envoyer que le delta d’une page Web finiront par apparaître (XSLT ou XFrames semblent aller dans ce sens, mais je connais trop peu).

Application aux sous-articles

Dans le cas de notre article sur l’informatique, un modèle a été adjoint au début de l’article, {{loupe|Histoire de l’informatique}}, qui se traduit dans la page par : Pour approfondir, voir l’article Histoire de l’informatique.. Ce modèle permet d’unifier les invites de renvois aux sous-articles.

C’est une très bonne chose, mais j’en vois une autre bien utile : la transclusion.

Une des règles officieuses (et donc susceptible de changer) de Wikipédia est qu’un article (de stade supérieur à celui d’ébauche) doit commencer par une introduction, puis être suivi de plusieurs parties. Cette introduction doit définir les grandes lignes de l’article.

Ceci me parait idéal comme présentation du sous-article dans la section idoine de l’article principal. Pourtant à l’heure actuelle, la présentation dans l’article principal est composée à la main et n’a que peu à voir avec ce qui est écrit dans le sous-article. Au mieux, l’introduction au sous-article est un copier-coller de l’introduction du sous-article.

Ce que je propose, c’est que, à l’instar de ce qui se fait déjà ailleurs dans Wikipédia, les introductions au sous-article soient des transclusions de l’introduction du sous-article. La cohérence y gagnerait, il y aurait moins de versions inutilement différentes de la même chose, on réduirait la contradiction interne et on abstrairait quelque chose qui gagnerait à l’être.

Bien sûr, ceci nécessiterait de revoir beaucoup d’introductions qui n’ont d’introduction que le nom. Il faudrait aussi appliquer une nouvelle structuration (id="introduction", me parait idéal, mais les exports RDF de Semantic MediaWiki sont une idée à creuser également : Chaque article peut être visible en RDF et donc lié par un autre fichier RDF, réutilisé dans une autre page Web ou dans un logiciel de gestion des connaissances. L’intérêt dans ce cas est le même que celui que j’avais expliqué pour les thésaurus, les informations sont à un endroit et nous les réutilisons plutôt que de les répéter.). Bref, rien d’insurmontable.

Qu’en pensez-vous ?

La citation à-peu-près-dans-le-sujet du jour : Internet n’est pas seulement un nouveau moyen de diffuser des informations, de même que l’imprimerie n’est pas seulement un nouveau moyen de recopier la Bible.)

Ils en parlent mais ne me le disent pas, les petits cachottiers :

Flattr this!

Une vie pour une mort

En train de naviguer sur Wikipédia, j’ai ajouté cette petite remarque (très N, d’ailleurs).

Vous apprécierez mieux avec le contexte : il s’agit de l’article Copernician, décrivant la dernière (et actuelle) période géologique de la Lune. Cette période est marquée par la fin de toute activité géologique interne sur notre satellite. Presque en même temps, la vie animale florissait sur Terre.

Je ne sais pas si ma contribution va rester, quand bien même est-elle à la fois neutre et informative (je traduis depuis l’original en anglais) :

Ainsi, alors que la vie animale florissait sur Terre, la Lune mourait.

Flattr this!