Archives du mot-clé vote pondéré

Machines électroniques : un mal pour un bien ?

On commence à pas mal envisager d’utiliser le vote pondéré, plus particulièrement la méthode Condorcet (le vote Condorcet). Entre autres, cette méthode fonctionnerai bien pour la grande majorité des déçus du second tour, qui se retrouvent avec uniquement des candidats qu’ils ne veulent pas (64,5 % des électeurs ayant voté le 21 avril 2002 […], n’ont pas retrouvé leur candidat préféré au deuxième tourVivement le vote pondéré). Au premier tour, on vote pour, au second tour, on vote contre.

Mais, de l’avis de son créateur, le marquis Nicolas de Condorcet (1743-1794), c’est une méthode difficile à mettre en œuvre, avec les moyens de l’époque. Or, quelle est la grande différence logistique entre l’Ancien Régime et le XXIe siècle ? L’informatique.

Or donc, les machines à voter électroniques, si décriées (et à juste titre1) d’autre part, seraient bien utiles pour améliorer les choix des votants. Voici un choix cornélien : avec les machines à voter, moins de démocratie, ou plus de démocratie ?

Une piste possible est d’utiliser une des autres méthodes de vote pondéré, comme la Pondération ternaire ou la Méthode Borda, toutes les deux suffisamment simples pour ne pas nécessiter de machines, mais peut-être moins équitable.


  1. Si vous voulez plus d’explications, je suis certain que des commentateurs(rices) pourront vous en donner :-)

flattr this!