Archives du mot-clé SEO

Le Mot et la chose, pour parler de la chose sans en prononcer le mot

Ou comment parler de c… en ruinant son SEO. Les ordinateurs ont encore des progrès à faire !

Le Mot et la Chose
Abbé de L’Attaignant, XVIIIe siècle – lisez sa biographie succincte, un régal !

Madame quel est votre mot
Et sur le mot et sur la chose
On vous a dit souvent le mot
On vous a fait souvent la chose

Ainsi de la chose et du mot
Vous pouvez dire quelque chose
Et je gagerais que le mot
Vous plaît beaucoup moins que la chose

Pour moi voici quel est mon mot
Et sur le mot et sur la chose
J’avouerai que j’aime le mot
J’avouerai que j’aime la chose

Mais c’est la chose avec le mot
Mais c’est le mot avec la chose
Autrement la chose et le mot
A mes yeux seraient peu de chose

Je crois même en faveur du mot
Pouvoir ajouter quelque chose
Une chose qui donne au mot
Tout l’avantage sur la chose

C’est qu’on peut dire encore le mot
Alors qu’on ne fait plus la chose
Et pour peu que vaille le mot
Mon Dieu c’est toujours quelque chose

De là je conclus que le mot
Doit être mis avant la chose
Qu’il ne faut ajouter au mot
Qu’autant que l’on peut quelque chose

Et que pour le jour où le mot
Viendra seul hélas sans la chose
Il faut se réserver le mot
Pour se consoler de la chose

Pour vous je crois qu’avec le mot
Vous voyez toujours autre chose
Vous dites si gaiement le mot
Vous méritez si bien la chose

Que pour vous la chose et le mot
Doivent être la même chose
Et vous n’avez pas dit le mot
Qu’on est déjà prêt à la chose

Mais quand je vous dis que le mot
Doit être mis avant la chose
Vous devez me croire à ce mot
Bien peu connaisseur en la chose

Et bien voici mon dernier mot
Et sur le mot et sur la chose
Madame passez-moi le mot
Et je vous passerai la chose

flattr this!

ixquick, startpage, Google, personnalisation, anonymat et SEO

Pour ceux qui veulent protéger leur vie privée (personnellement, je trouve qu’on en fait beaucoup trop là-dessus, mais bon…)

Il a reçu le privacy seal de l’UE (pour ixquick au moins)

Pour aller plus loin

Si ceci vous importe, alors autant être cohérent jusqu’au bout : n’utilisez pas Chrome mais préférez-lui Chromium, voire Comodo Dragon (si vous êtes sous Windows). Et n’ouvre vos pages qu’en navigation privée (ctrl+maj+t).
Bon puis réseau TOR, accès depuis un hotspot public loin de chez vous, et tout ce genre de chose, si vraiment vous voulez y aller à fond… N’oublions pas que la sécurité est un compromis entre la protection et la facilité.

Importance pour du SEO

Il y a quand même un intérêt même pour moi à ce genre de moteur : avoir une information neutre, non affectée par votre situation géographique, l’heure… Intéressant quand on veut connaître la “vraie” position d’une page pour n’importe quel internaute. Car les recherches personnalisées ont l’inconvénient de leur avantage : elle ne donne pas un résultat objectif. Et en SEO, c’est ce résultat objectif que l’on veut obtenir.
Par exemple, si je lance une recherche Google sur mon nom, voici les résultats :

  1. david.latapie.name, mon blog
  2. blog.empyree.org/
  3. Google+
  4. LinkedIn
  5. (recommandation sur mon article sur La sexualité au lit)
  6. Viadeo
  7. AgoraVox
  8. Newsring
  9. forum.transhumanistes.com/t638-david-latapie
  10. Un homonyme sur Copains d’avant

Sur startpage (Goggle sans personnalisation) :

  1. david.latapie.name, mon blog
  2. un article du blog sur les antidépresseurs
  3. blog.empyree.org/
  4. Viadeo
  5. (recommandation sur mon article sur La sexualité au lit)
  6. LinkedIn
  7. forum.transhumanistes.com/t638-david-latapie
  8. Newsring
  9. Wikipédia:Administrateur/David Latapie
  10. Openweb.eu.org
Google+ n’apparaît pas sans la personnalisation, que ce soit sur startpage ou bien lors d’une recherche en mode privé  (ctrl+maj+t), ce qui correspond peu ou prou à ce qu’annonçait Google (que Google+ n’impacte pas les résultats de recherche). J’espère vous avoir convaincu du biais de recherche de la personnalisation, notamment pour le SEO.

flattr this!

Utiliser Google pour peaufiner son référencement

Les multiples opérateurs (je préfère parler de paramètres) de Google permettent de filtrer grandement les informations. Mais, tout comme l’accessibilité, ce n’est pas que les aveugles, la recherche pointue, ce n’est pas que des sujets obscurs. C’est aussi des sujets très clairs, mais que l’on veut bien analyser.

Par exemple ? La popularité de son site. Et Google vient à la rescousse, sans un seul plugin de statistiques. D’autres produits Google (Google Analytics et Google Webmaster Tools) vous donneront des informations sur les personnes qui visitent votre site. Mais si vous voulez des informations en amont (à quel point votre site est visible), alors passez par ce bon vieux Google Search… avec quelques paramètres !

Ce qui suis est largement inspiré de

Using Search Engine Operators for Easy Link Building.

Lire la suite

flattr this!