Archives du mot-clé mssmarttagspreventparsing

Liste de meta tags

Grandement inspiré de Meta Tags Explained.

Balises Dublin Core
C’est une tentative de formalisation des meta par des documentalistes. Il y a 27 (15 + 12) balises, certaines faisant doublon avec des existantes. Ce n’est pas un problème, car les 15 valeurs sont préfixées code>DC. et l’objectif est de ne pas avoir à se reposer sur les balises « anciennes ». Rentrer dans le détail de ces balises dépasse le cadre de cet article. Sachez juste que c’est une bonne idée de renseigner les valeurs Dublin Core.
abstract
Surtout utilisé dans les cercles universitaires, c’est une courte description (10 mots). C’est entre description (pour une vraie phrase) et keywords (pour la concision). Indexé uniquement par les moteurs de recherche universitaires.
author
Prénom et nom de l’auteur (pas du webmaster qui a mis en ligne). Pas indexé.
http-equiv="bla
Il remplace l’entête HTTP idoine, il est donc à éviter si vous pouvez vous-même changer les entêtes HTTP. Le seul cas où il est toujours utile est content-language (voir plus bas).
content-language
Il remplace l’entête HTTP idoine, il est donc à éviter si vous pouvez vous-même changer les entêtes HTTP. Pas indexé.
content-script-type
Il remplace l’entête HTTP idoine, il est donc à éviter si vous pouvez vous-même changer les entêtes HTTP. Pas indexé, même les navigateurs l’ignorent.
content-type
Il remplace l’entête HTTP idoine, il est donc à éviter si vous pouvez vous-même changer les entêtes HTTP. Cependant, et contrairement à tous les autres http-equiv, il reste pertinent (et même indispensable) dans un cas de figure : la validation HTML d’une page Web hors-ligne (quand vous écrivez votre HTML sur votre machine, sans pseudo-serveur) écrit en autre chose que de l’US-ASCII (dit autrement, pour que vos é et Ç ne produisent pas une erreur). En effet, comme il n’y a pas de flux réseau, il n’y a pas d’entête HTTP et ce meta est donc la seule manière de connaître l’encodage de votre fichier. Pas indexé.
copyright
Pas indexé.
description
Description de la page (pas du site). Pour des raisons de catalogage, ne devrait pas comporter plus de 250 caractères (les moteurs de recherche, eux, recommendent même moins de 200 caractères). Elle est destinée à des humains, donc faites-là accrocheuse (ce qui peut avoir des sens variés, selon votre lectorat). Tâchez de réutiliser les mots-clés de keywords.
designer
Sert aux designers comme moyen de rappeler que c’est eux qui ont conçu la page. Ne marche bien sûr que pour du pompage de très bas niveau (qui reste cependant très populaire, OpenWeb peut en attester). Pas indexé (et limite pas pertinent).
distribution
Accepte trois valeurs : global, local et IU. Pas indexé (et limite pas pertinent). Si vous voulez réserver l’usage des pages, il y a beaucoup mieux (robots.txt, .htaccess et carrément du mot de passe ou un intranet).
expires
Quand est-ce que la page sera mise à jour. Plus indexé.
generator
Comme designer (ou, dans les courriels, X-Mailer) elles servent de pub pour le concepteur – ici, le logiciel utilisé – et, à mon avis, décridibilisent le site. Pas indexé.
googlebot
Comme robots, mais uniquement pour Google. Indexé par Google. Ne pas utiliser, car ce serait revenir au temps du optimisé pour….
icbm
Pour donner une adresse physique. C’est assez vague : est-ce l’adresse physique du serveur (faible intérêt) et dans ce cas, il faut la changer quand le serveur change de place, l’adresse de la résidence principale de l’éditeur principal, le lieu d’où est écrit une page pour un blog itinérant, le lieu dont parle la page… Ça ressemble plus à une mode qu’à autre chose. Quoiqu’il en soit, vous pouvez connaître la valeur à entrer en allant sur geourl.org/add.html.
keywords
Le plus connu et aussi le plus abusé, il n’est du coup partiquement plus utilisé.
language
Fait la même chose que content-language, mais avec le vrai nom, en anglais, de la langue (English au lieu de en). Ne pas utiliser, car html xml:lang (ou html lang si vous êtes encore en HTML) fait la même chose, en mieux — d’une manière générale, une balise meta est toujours la moins bonne des manières formalisées de faire quelque chose). Indexation inconnue, mais, comme j’ai dit, mieux vaut ne pas l’utilser.
mssmarttagspreventparsing
Un temps, Microsoft envisageait un système de smart tags qui, selon la communauté des développeurs Web, ferait plus de mal que de bien (sauf à Microsoft, bien sûr). Microsoft avait prévu de se retirer de leur « programme » d’opt-in avec cette valeur meta mise à true. Du fait du très mauvais retour dans la presse, Microsoft a annulé la chose, mais plus d’un site méfiant conserve cette valeur, au cas où. Cependant : d’une part, rien n’empêche Microsoft de n’en avoir cure (même problème que pour les robots, d’ailleurs) et d’autre part, si on commence comme ça, ça peut aller loin (les meta spécifiques aux moteurs de recherche). Indexation inconnue.
msn
A une seule valeur, noodp où la description de dmoz/ODP sera remplacée par celle de MSN Search. Indexé par MSN.
publisher
Comme generator. Pas indexé, ne pas utiliser.
rating
Noter le site, un truc pour les États-Uniens pudibonds et les Chiennes de garde. Pas indexé, ne pas utiliser — un RDF de l’ICRA a plus de sens et, encore une fois, une balise meta et la moins banne manière formalisée de faire quelque chose.
refresh
Il remplace l’entête HTTP idoine, il est donc à éviter si vous pouvez vous-même changer les entêtes HTTP (une redirection 301, ou parfois une 302). Indexation inconnue.
reply-to
Présent dans le brouillon de HTML 3, qui n’est jamais sorti et qui était bien). Malhereusement, un paradis à spam, utilisez donc plutôt link contact. Indexation inconnue, ne pas utiliser.
resource-type
Double-emploi avec la DTD.
revisit-after
Même objectif que expires. Pas indexé.
robots
Gère le comportement des robots. Valeurs : index (indexer la page), follow (suivre les liens de la page), noindex, nofollow, all (valeur par d

flattr this!