Archives du mot-clé monde de merde

Un jour triste pour la démocratie en Europe : Sarkozy/Janša, même combat

Nicolas Sarkozy Janez Janša, ancien Premier ministre Ministre de la Défense aujourd’hui à la plus importante fonction gouvernementale de la République française de Slovénie, rêve de transformer son pays en copie des États-Unis État militariste. Tout comme Silvio Berlusconi, il a la main-mise sur les media. Seuls quelques media résistent encore, comme Libération Delo (Le Travail) ou Les Guignols de l’info Hribar. Mais pour combien de temps ? Les Guignols de l’info Hribar, émission satirique qui était l’une des rares à dire tout haut combien cet homme est dangereux, a été déplacé du prime-time à 23 heures, afin de perdre en popularité et pouvoir plus facilement être supprimée. PPD Sašo Hribar a même dit dans l’émission : Vous vous demandez sûrement pourquoi Les Guignols de l’Info Hribar est désormais à 23 heures. Et bien, vous pouvez remercier Nicolas Sarkozy Janez Janša. Autre exemple : à plusieurs reprises, Nicolas Sarkozy Janez Janša a fait virer quelques membres de la rédaction de Libération Delo qui lui déplaisaient. Hier, plusieurs familles ont résilié leur abonnement au quotidien. Finalement et contrairement à ce qu’il à dit en face de Cohn-Bendit, Sarkozy aimerait bien la Slovénie…

flattr this!

Écologisme au rabais

L’emphase est mienne.

Le nouvel hôtel de la région, tout de verre et d’acier, réponds aux exigences de la haute qualité environnentale. […]

À quelques kilomètres de là, un immeuble bardé de métal gris s’élève comme un silo, dans un quartier résidentiel en marge d’un centre historique. Une pancarte lui colle l’adjectif d’écologique, sans doute pour mieux faire accepter la pilule aux riverains.

Car l’écologie devient la nouvelle morale, l’argument définitif sensé rallier l’unanimité sinon faire taire les velléités de protestation.

Mais qu’y a-t-il d’écologique dans ces constructions ? Une basse consommation énergétique sans doute. Le bilan de la construction elle-même est nettement moins favorable : le métal et le verre nécessitent beaucoup plus d’énergie pour leur fabrication que le bois ou l’argile (briques).

[…]

Non, ces constructions ne méritent pas d’être qualifiées d’écologiques. L’écologie, science de la complexité, ne peut être réduite au seul facteur énergétique. Le concept de développement durable admet sans doute ces pratiques, mais celles-ci démontrent la distance qui les sépare d’une démarche authentiquement écologique.

flattr this!

Citations sur la guerre

Initialement publié le 25 août 2005 à 06:45

Quand bien même le métro n’est pas le coin le plus agréable de Paris, on y trouve parfois des petites perles, comme ce texte de la série « Poésie brésilienne ».

Seul le riche sur la terre
Conserve un nom dans l’histoire,
Le pauvre vainc à la guerre,
Le riche obtient la victoire.

Patativa do Assare


Dans un autre style, nous avons ce très beau texte que l’on trouve dans un livre pour enfant (ce qui est assez étrange, quand même), Les Messagers du temps, tome 1 : Le Carillon de la mort :

La guerre, c’est l’art de se faire tuer pour un prince ou roi qui finiront par se serrer la main en piétinant ta tombe.

(Le contexte est la Guerre de 100 ans, une guerre qui n’était pas vraiment défensive)

Et celui qui je viens de découvrir en regardant Le Dessous des cartes :

La guerre, c’est un massacre de gens qui ne se connaissant pas au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas.

Ils en parlent mais ne me le disent pas, les petits cachottiers :

flattr this!

Pétition des fabricants de chandelles

En 1845, le lobby des Fabricants de Chandelles, Bougies, Lampes, Chandeliers, Réverbères, Mouchettes, Éteignoirs, et des Producteurs de Suif, Huile, Résine, Alcool, et généralement de tout ce qui concerne l’Éclairage avaient pétitionné les députés dans les termes suivants :

Nous subissons l’intolérable concurrence d’un rival étranger placé, à ce qu’il paraît, dans des conditions tellement supérieures aux nôtres, pour la production de la lumière, qu’il en inonde notre marché national à un prix fabuleusement réduit; car, aussitôt qu’il se montre, notre vente cesse, tous les consommateurs s’adressent à lui, et une branche d’industrie française, dont les ramifications sont innombrables, est tout à coup frappée de la stagnation la plus complète. Ce rival, qui n’est autre que le soleil, nous fait une guerre (si) acharnée […]

Nous demandons qu’il vous plaise de faire une loi qui ordonne la fermeture de toutes fenêtres, lucarnes, abat-jour, contre-vents, volets, rideaux, vasistas, oeils-de-bœuf, stores, en un mot, de toutes ouvertures, trous, fentes et fissures par lesquelles la lumière du soleil a coutume de pénétrer dans les maisons, au préjudice des belles industries dont nous nous flattons d’avoir doté le pays, qui ne saurait sans ingratitude nous abandonner aujourd’hui à une lutte si inégale. […]

Et d’abord, si vous fermez, autant que possible tout accès à la lumière naturelle, si vous créez ainsi le besoin de lumière artificielle, quelle est en France l’industrie qui, de proche en proche, ne sera pas encouragée ?

Ceci est un extrait de la Pétition des fabricants de chandelles, de Frédéric Bastiat. Cent-soixante-deux ans plus tard, ça n’a pas beaucoup changé.

Je ne saurais trop vous conseiller de lire le billet toujours d’actualité d’Ali Baba : « Piratage » et propriété intellectuelle, voire directement le livre (en français et en anglais). Cory Doctorow, auteur de science-fiction et citoyen numérique acclamé, avait aussi dit quelque chose de très juste sur les États-Unis naissant, qui jetaient la propriété intellectuelle par la fenêtre parce que ça les arrangeait, mais je ne le trouve plus.

La citation à-peu-près-dans-le-sujet du jour : Plus ça change, plus c’est la même chose. Il y a cent-cinquante-huit ans. Et là encore, ça n’a pas beaucoup changé.

flattr this!

L’armée veut contrôler le climat

L’armée US a ainsi présenté un rapport sur ses travaux pour un contrôle du climat à des fins militaires offensives. Dans le domaine civil, le sénat US prépare une loi qui donnerait au gouvernement le droit d’intervenir volontairement sur le climat, en refroidissant l’atmosphère ou la surface des océans pour prévenir la formation des cyclones, par exemple.

flattr this!

La Longue Traque — les Hmongs du Laos, un peuple sacrifié

Recopie sans autorisation (impossible de joindre l’auteur) d’un article de Philip Blenkinsop paru dans Le Monde 2 no30 de juin 2003. Avant de jeter la pierre (qui doit quand même être jetée), n’oublions pas, plus près de chez nous, le sort réservé aux harkis…


La guerre du Vietnam porte mal son nom. Elle mit aussi à feu et à sang le Cambodge et le Laos, où la CIA a entretenu pendant tout le conflit une armée anticommuniste secrète composée de guerriers de l’ethnie hmong. Quand, en 1975, les Américains, défaits, se retirent de la région, ils évacuent vers la Thaïlande la plupart des Hmongs du Laos. Mais pas tous. Ceux qui n’ont pu fuir sont toujours, plus de vingt-cinq ans après, persécutés par le régime communiste laotien. Le photographe Philip Blenkinsop, accompagné par un journaliste du magazine Time Asia, a réussi à pénétrer la zone spéciale de Moung Xaysomboune, dans le nord du pays, et à rencontrer des survivants de ce peuple qui, harcelé, affamé, décimé, lutte pour ne pas disparaître.

Texte et photos Philip Blenkinsop/VU

Lire la suite

flattr this!

Misanthropie — les animaux de guerre

J’aurais pu vous parler des chiens que les Soviétiques affamaient après les avoir entraînés à chercher de la nourriture sous les tanks (l’idée étant de leur mettre une mine sur le dos), ou bien du projet Acoustic Kitty, pour lequel je ne veux pas savoir comment la CIA a retiré aux félins le sens de l’appétit.

Mais je crois que cette citation sur la guerre antique dépasse tout.

On peut effrayer [les éléphants de guerre] avec du bruit, particulièrement celui des hurlements de cochons brûlés vivants.

Ah ! si, le gouvernement du Congo avait proposé d’utiliser des singes comme démineurs-suicide pour la guerre en Irak. En deux-mille ans, il n’y a pas grand-chose qui ait changé…

flattr this!