Archives du mot-clé insolite

Insolite mais vrai : se détendre avec les insolites de Courrier international

Courrier international, le journal que le monde anglophone nous envie, a une rubrique insolite, comme beaucoup d'autres. Mais alors que les archives du journal ne sont normalement accessibles qu'aux abonnés, celles de la rubrique insolite, elles, sont accessibles à tout le monde : tous les articles insolites depuis le 2 novembre 1997. Yahoo! insolites ne couvre que les six derniers mois. Quant à Reuters Oddly Enough, c'est en anglais.

flattr this!

Ni un chat, ni un chien, mais un peu des deux !

Vous hésitez entre un chat ou un chien ? Lire la suite

flattr this!

Où va le Web ?

Certains d’entre vous sont au courant, d’autres pas. Je vais donc vous dévoiler une aventure qui nous est arrivée il y a une dizaine de jours. Nous avons reçu ce message (les noms ont été retirés) :

Madame,
Monsieur,

Un de vos membres utilise comme pseudo notre nom de société *****.

Nous vous demandons de bien vouloir effacer d’urgence notre nom registré ***** de votre site.

Merci de votre compréhension.

J’ai alors été voir sur les forums. Il y a bien une personne ayant ce nom de membre, mais aucun de ses messages ne fait allusion à la société. Jamais cette personne n’a essayé de se faire passer pour elle, ni dire du mal d’elle. J’ai répondu :

Bonjour,

Je vous avoue être extrêmement surpris de votre demande plus que tardive.

En effet, le compte ****** a été créé il y a plus de 18 mois.

J’ai relu l’intégralité des messages de ce membre.

Jamais il n’a tenté d’une manière ou d’une autre de se faire passer pour une personne émanant de votre société.

Si vous souhaitez que je puisse accéder à votre demande, il me faut la preuve que votre nom est bien déposé en France, pays d’origine de Macbidouille et bien entendu que ce dépôt soit antérieur à l’inscription de ce membre, soit le ****** 2002.

Je vais de mon côté contacter nos juristes pour avoir leur avis sur la question, et le membre de nos forums, pour lui proposer de changer de nom.

Dans l’attente de vous relire.

Et on m’a répondu:

En réponse de votre e-mail, je voudrais vous communiquer ce qui suit.

Il n’est pas à nous de vous donner la preuve que le nom de société a été déposé en France.

Notre société est une S. A. ***** fondée le ****** et le nom a été déposé le *****.

Je vous donne jusqu’à vendredi le 18 juin 2004 pour retirer le nom de notre société ****** du site Internet.

Après cette date, je serais obligé de donner ce dossier à notre avocat.

Veuillez agréer, cher Monsieur, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Pas mal agressif, non ?

J’ai donc lancé un appel pour trouver des juristes belges. En moins de trente minutes, j’ai eu quatre réponses. Après étude des échanges et vérification de la loi belge et des dépôts de noms, on m’a fait comprendre que nous ne risquions rien d’autre que de payer des frais de justice, de gagner et de nous les faire rembourser.

J’ai donc répondu :

Votre refus nous met dans une situation délicate. Il nous est impossible d’accéder ainsi à votre requête sans preuve de la véracité de vos affirmations.

Nous vous demandons donc un délai pour que nos juristes puissent éplucher le droit belge, et la loi Informatique et liberté française, dont le fichier de membres du forum dépend.

Si toutefois vous décidez de transmettre ce dossier à vos juristes avant que nous n’ayons pu obtenir plus de renseignements, je vous prie de bien vouloir faire directement parvenir les pièces à notre avocate dont vous trouverez les coordonnées ci-dessous…

Entre-temps, j’ai contacté le membre qui porte ce nom. Il ne connaissait pas cette société inconnue. Son nom de membre est une contraction de celui de ses enfants ! Depuis ma dernière réponse, plus de nouvelles. Soit les juristes étudient le dossier, soit plus probablement ils ont expliqué à leur client qu’il ne pouvait nous poursuivre.

Pour la petite histoire, nous avons compris la raison de son agressivité. Si l’on rentre dans Google le nom en question, la première réponse est bienvenue sur les forums de Macbidouille. En cas de procès, nous lui expliquerons que l’argent gâché en avocat aurait été bien mieux investi en référencement.

En tout cas, pas question de céder. Cela dépasse largement Macbidouille. Si on commence à devoir vérifier les dépôts de marque avant d’écrire un mot, le Web est foutu. Or nous voulons défendre la liberté que nous a laissée la LEN.

Dans le même ordre d’idée (bien que différent, lire Free l’hypocrite.

flattr this!

La nourriture des dieux : le cacao

On a enfin trouvé la nourriture des dieux : c’est le cacao.

En effet, il est bien connu que les dieux (et les déesses, parité oblige) boivent du nectar et mangent de l’ambroisie.

En grec, nourriture se dit broma (βρώμα). Quant à dieu, c’est theos (θεός). Et la théobromine, est le composant principal du… cacao.

Edo ergo sum… deus

Appellez-moi Dieu (de l’Empyrée).

Lire aussi transformer l’or en kryptonite.

flattr this!

Le sage montre la Lune et le fou regarde le doigt

Lorsque l’on met de la nourriture sous un bol retourné et rien sous un autre : montrer le bon bol ne provoque rien chez un chimpanzé alors que le mouvement d’aller prendre le bon bol provoque la réaction de l’animal pour aller chercher la nourriture. L’enfant au contraire comprendra l’information simplement en montrant un bol du doigt.

flattr this!