Archives du mot-clé humanité

Un blog pornographique : le mien

Ça me fait mal pour l’humanité, quand même.

Les 20 premiers mots-clés
# mot-clé pourcentage
1 pussy 17.31%
2 porno 5.27%
3 avatar 2.74%
4 shaved 1.94%

pussy signifie chatte dans le sens de vagin (ne pas confondre avec kitty, qui signifie minette). shaved veut dire rasé(e). Il y a bien un(e) chat(te) rasé(e) sur mon site, mais c’est un contrepied sur une coupe léonine qui me fait mal pour l’animal.

Si je n’avais pas des principes (et que, surtout, je trouvais ça intéressant), je ferais un blog de cul. On peut se faire des couilles en or avec celles des autres…

En même temps, si nos sociétés étaient moins puritaines, le cul aurait moins de succès. Les marchands de fesses ont tout intérêt à ce que le cul reste tabou (ça me fait penser aux relations entre les racistes et les terroristes islamistes).

Pour le gars qui va sûrement tomber sur ce site en cherchant à se rincer l’œil : site porno pour enfants. Et n’oublie pas de cliquer sur les pubs, que tu serves à quelque chose…

Je vous laisse, il faut que j’aille passer le concours de proviseur

flattr this!

Une heure critique pour l’humanité

Initialement publié le 29 mars 2006 à 01:45:45

 

Ceci représente le développement d’une pensée instantanée du 22 décembre 2004

 

 

Je crois que nous n’allons pas tarder à rentrer dans une phase extrêmement délicate de l’humanité, à côté de laquelle le 11-Septembre, la Shoah ou même le réchauffement climatique seront de la rigolade.

Pour ceux qui veulent s’éviter de lire de la prose, voici le résumé : science et conscience doivent avancer de pair et ça fait longtemps que ce n’est plus le cas. Les gardes-fous traditionnels sont en train de tomber en même temps que des groupes que rien n’arrête se constituent. C’est la vieille crainte de la bombe, mais en pire.

Continue reading

flattr this!

Le sexe et l’innovation

La légende veut que tout nouvelle technologie soit d’abord utilisée pour quelque chose lié au sexe ou à la pornographie. Il semble que l’humanité soit ainsi faite.

Si on y réfléchit un peu, ça s’explique facilement :

  • il parle de la civilisation occidentale, judéo-chrétienne et pudibonde. Ça laisse de la place pour le reste ;
  • ce qui, en revanche, est vrai, c’est que l’humanité aime braver les interdits. Ne cliquez pas ici ! est une astuce bien connue ;
  • la technologie, c’est quand même surtout une affaire de mec, et ce n’est pas être sexiste que de dire cela ;
  • les mecs sont plus facilement excités par une vue et c’est bien de ce dont il s’agit majoritairement dans la pornographie.

flattr this!

Capables du pire

Initialement publié le 28 novembre 2005 à 00:16:37

Contexte : l’élimination massive des malades mentaux par le ⅠⅠⅠe Reich.

La liquidation des malades mentaux apprit au régime quelque chose d’essentiel : ce génocide n’avait pas fondamentalement ébranlé la loyauté de la population – une expérience décisive pour la mise en œuvre du programme d’extermination des prisonniers des camps, des juifs, des Tziganes (Roms et Sintis). D’ailleurs, les structures administratives et le personnel ayant fait leurs « preuves » dans l’assassinat des handicapés participèrent ensuite au judéocide.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’assentiment massif des Allemands de l’époque peut être transposé n’importe quand, n’importe où. Regardez la situation aux États-Unis, ou d’une manière générale le panurgisme de l’être humain (revers de l’union fait la force).

Les esprits chagrins penseront sûrement que j’enfonce des portes ouvertes, que je répète des généralités, mais réfléchissez à deux fois avant de dire : moi, jamais. On pourrait tous être nés à Leidenstadt, y compris les plus vertueux d’entre nous.

Nous sommes tous capables du pire. Rien n’est trop odieux pour ne pas se reproduire.

Kozkika rescussite un billet de la même trempe de Garfieldd. Cet article lui-même est un rebond sur quelque chose d’effrayant dans ses conclusions : l’expérience de Milgram (il me semble qu’une expérience proche a été effectuée il y a peu, avec des faux prisonniers et des faux gardiens, et que c’était tout aussi réjouissant). Maurice Papon est effectivement une bonne piste.

flattr this!