Archives du mot-clé Firefox

Comment juguler le trop-plein d'extensions Firefox ?

Fred Cavazza dans Opera 10, Chrome 4, Firefox 4 : vers des plateformes sociales et applicatives nous dit :

Apple avec son Safari qui vient de sortir en version 4 et qui ne propose toujours pas de système d’extensions.

Je suis dubitatif sur les extensions Firefox. Certes, il y a du très bon, comme Nuke Anything Enhanced ou AdBlock Plus (qui a toujours du mal avec les pubs Flash, me semble-t-il). Mais trop d’extensions tue l’extension. 5000 extensions, la belle affaire ! On est dans cette logique du toujours plus, c’est moi qui est la plus grosse, mais ça ne me convainc pas du tout.

  • beaucoup de doublons. Au moment du choix, on fait comment ? Screengrab ou FireShot, Web Developper Toolbar ou Firebug ?
  • des extensions qui ne fonctionnent pas (comme Paste and Go, censé introduire dans Firefox l’excellente technique d’Opera – qui, lui, l’a en natif – mais qui ne fonctionne pas, alors même qu’il s’installe bien).
  • des extensions pour remplacer des fonctions défectueuses de Firefox (vous n’avez jamais perdu toute votre session avec Firefox ? Moi si et depuis, j’utilise un gestionnaire de sessions externe qui, lui, sauvegarde bien, même si je dois lui demander manuellement, contrairement à l’inégalé OmniWeb).
  • Nous avons là un vrai problème. Je n’ai pas de solution miracle, mais je verrais bien un système de relation extension-site, malheureusement centralisé (à moins que ce soit intégrable dans une solution P2P) :

    1. toute extension peut envoyer des informations à une base de données hébergée chez Mozilla. Par défaut, c’est désactivé et l’utilisateur doit volontairement l’activer. Un système anti-hameçonnage doit bien sûr être mis en place pour éviter les abus ;
    2. la base de données réference les utilisations d’une extension sur un site ;
    3. quand il arrive sur un site, le navigateur de l’utilisateur interroge la base de données pour savoir quelles sont les extensions les plus utilisées sur ce site. Si suffisamment de personnes utilise telle extension sur tel site, alors Firefox le signale à l’utilisateur : nous conseillons d’installer l’extension toto pour mieux naviguer sur ce site. Voulez-vous l’installer et la configurer pour optimiser votre visite de x.com ? ;
    4. en plus de l’installation, il serait aussi possible de configurer l’extension pour tirer parti de spécificité du site, de la page… Un peu comme le fait déjà GreaseMonkey, si j’ai bien compris.
    5. Dans la vraie vie, un ami vous dira Va dans ce restaurant, il est très bon. Demande leur macarons, ce sont les meilleurs que j’ai gouté. Pourquoi ne pourrait-on pas envisager la même chose sur le Web ? Astuce Firefox : vous pouvez dire que vous n’aimez pas quelqu’un en installant l’extension Facebook Dislike. Souhaitez-vous l’installer ?

      Je rêve peut-être éveillé, mais j’ai l’habitude :) En tous les cas, Firefox est en train de se noyer sous ses extensions.

      flattr this!

Firefox codenames: Gran Paradiso vs. Minefield

So you wanna get the absolute latest version of Firefox, hey? Well, so you would go for nightly, look at the bottom and download the one with the date of yesterday.

Yes but no.

That would work for Webkit (and now that WebKit works on Windows, not even), but not for the immense Firefox.

First off, Firefox is evolving very fast. I mean it. We don’t speak nightly there, we speak hourly. Yes, that fast. So, not only you must look for the day, but you must also look for the hour.

But that is just the tip of the iceberg (or the iceweasel—private joke). Even for the latest day and the same platform, you’ll get several versions. Even for the same language (yes, you can get a localised pre-alpha: check latest-trunk-l10n).

So, same day, same platform, same language, same pre-version… What’s next?

Branch or trunk. Cutting edge or bleeding edge.

Take Gran Paradiso and Minefield, for instance. Both are pre-alpha 6 versions of Firefox loaded with Gecko 1.9 (I’ll spare you the difference between Gecko and Firefox—if you read so far, I guess you know it). Gran Paradiso is branch, Minefield is trunk. Firefox is a tree and its constant gardeners sometimes cut off some branches (effectively forking Firefox) to focus on bug-fixing. If we double the tree metaphor with a comparison with science, branches (a sort of code-freeze) are aimed at “applied coding”, i.e. releasing Firefox’s next version, while trunk is aimed at “pure coding” a.k.a. “Mad Scientist”.

So, Firefox 3 will develop out of Gran Paradiso, a branch devoted to integration, bugfixes and all these non-sexy, lamerz things ;-). Meanwhile, pure coding will continue on the trunk, codenamed Minefield, a nickname it deserves well. So, the one who wish to live dangerously can go wild with Minefield, the l33t’s toy. Cut or bleed, branch or trunk, Gran Paradiso or Minefield.

You wanted the short version? This is: latest is Minefield. Not that it would help you much, since you still have to look for a lot of different versions. Start here (I don’t know what tinderbox builds are).

Follow the links from Firefox 3 (Gran Paradiso) is on the loose!

flattr this!

Œufs de Pâque

Divers œufs de Pâque. C’est de circonstance.

Le livre de Mozilla

about:Mozilla, dans les produits Mozilla comme Firefox (et peut-être Songbird). Voir Le livre de Mozilla.

Lettre à Élise avec un scanner

Faire de la musique avec son scanner, peut-être le plus connu des easter eggs hardware (c’est pas moi qui le dit, c’est Wikipédia).

flattr this!

Firefox 2, c’est bien

C’était avant-hier la sortie officielle[1] de Firefox 2. Plutôt que de me lancer dans les célébrations que vous lirez partout, je vais faire court :

Firefox 2, c’est bien.[2]

Firefox 1 m’avait laissé dubitatif, irrité que j’étais par le matraquage et la survente[3] autour du produit, lequel peinait, surtout sur Mac, à tenir ses promesses. Réaction qui ne fut qu’exacerbée par une version 1.5 n’apportant pas grand-chose (sauf une numérotation stupide) et encore plus de survente (chope des meufs avec FF !, pourrait-on dire). Ajoutons à cela le manque de réactivité affligeant du machin, une intégration à Mac OS X (menus, raccourcis clavier) tenant plus de la réserve indienne que de la communication entre les applications… bref, marre de Firefox.

Firefox 2 fait oublier tout cela. Firefox 2, c’est ce qu’aurait dû être la première version de Firefox pour Mac[4]. L’intégration a fait de substantiels progrès, de même que la vitesse et l’apparence. Beaucoup de mes plaintes contre les versions 1 du logiciel n’ont donc plus de raison d’être. Ça et le fait qu’Opera sous Mac est pathétique et Safari trop limité, font que je recommande Firefox 2 aux utilisateurs d’OS X.

Personnellement, je reste encore en utilisation principale sous Omniweb (le « vrai » Opera d’OS X), pour certaines de ses excellentes fonctions, mais désormais, ce n’est plus avec répulsion que je lance Firefox [je le lançais quand j’avais un doute sur le support des standards, domaine où Gecko fait autorité (un Amaya qui a réussi), malgré quelques limitations].

Comme je ne suis pas très doué pour lancer des fleurs, je vais résumer ce qui me plait (en vrac) :

Ce qui reste à faire :

  • Comme Safari : améliorer encore la notification d’onglets maximal. Firefox 2 fait bien mieux que Firefox 1, mais Safari reste le meilleur.
  • Comme Opera : Le retour de la barre de liens, à la Opera. Sa présence par défaut encouragerait les webmestres à l’utiliser. L’annulation de fermeture d’un onglet. Firefox 2 le permet déjà, mais pas pas un bouton sur le côté (je ne serais pas surpris qu’il y ait une extension pour ça, cependant). Retraiter un document XHTML défectueux comme HTML. Pratique pour l’utilisateur comme pour le rédacteur d’un blog, quand il a oublié de fermer une balise (moi, ça ne m’arrive jamais ;-)). sélection/copie du texte autogénéré, paste and go (coller-aller, ctrl + d). Conserver les blancs intentionnels, replier les lignes autogénérées.
  • Comme Omniweb : un gestionnaire de téléchargement puissant (aller au fichier, icône grisée si fichier disparu, suppression des items de manière individuelle…), une recherche poussée depuis la barre d’adresses.
  • Deux autres autres vieux problèmes de Firefox (avec les compteurs CSS et display:run-in) : les soulignements de taille inégale et les chiffres romains qui ne s’affichent pas si la police sélectionnée ne les a pas.

Si vous aussi vous avez des doléances : Mozilla a pensé à vous : remue-méninge pour Firefox 3

Je vous quitte, je file à la soirée Firefox 2 !


  1. Parce qu’on pouvait le trouver sur les serveurs la veille au soir
  2. Avouez que vous ne l’attendiez pas venant de moi, celle-là :-)
  3. Rappel :
    Matraquage
    Firefox, Firefox, Firefox, Firefox, Firefox…
    Survente
    Firefox est la huitième merveille du monde
  4. Ça me rappelle ce que Jobs disait de Tiger (ou Panther, j’ai oublié) à sa sortie, que c’était la version qu’il aurait voulu sortir au début.

flattr this!

Mise en forme interprétée

Initialement publié le 24 février 2005 à 10:59:57

  1. Le code : font-family:"lucida calligraphy",cursive;font-weight:bolder
  2. Lucida Calligraphy n’a pas de variante grasse.

Regardez l’illustration. De haut en bas : Opera 8 (il est un peu trop zélé avec les ligatures), Firefox et Safari.

Affichage sur 3 navigateurs
  • Opera privilégie la police, qu’il affiche sans graisse
  • Safari privilégie la graisse et change de police (il ne trouve pas de cursive, d’ailleurs, j’ignore pourquoi)
  • Firefox synthétise la graisse et affiche donc du lucida calligraphy gras, que je n’ai pourtant pas.

Autant je n’hésite pas à me plaindre quand Firefox me déçoit, autant suis-je prompt à signaler aussi ses bons côtés ; et les polices synthétiques en sont clairement un. À noter que cette possibilité est prise en compte dans les spécifications CSS.


Chaque navigateurs à ses spécificités. Je rêve du jour où il y aura des coches partout dans le tableau ci-dessous…

Les spécificités des navigateurs
Navigateur Compteurs CSS Police synthétique Texte ombré
Firefox
Opera
Safari

flattr this!

I request run-in support for Gecko

Just in case a Mozilla coder is passing by:

Please support display:run-in!

The lack of support for this CSS2 property is a very old bug, originally mentionned in 1998, when Netscape 4.7 was still alive and well. 1998, come on! With the finally-fixed generated-content bug, this is among the oldest missing feature in Gecko.

Now, the reason why I’m blogging this is that I think a major reason that so few work had been done in this direction is there is not enough incentive to use display:run-in. People may have a hard time understanding what it is useful for.

That is why I wrote such an incentive:

Wikipedia — 2006, january, unordered list vs definition list with run-in

Chronologie améliorée avec dl et run-in
Chronologie améliorée avec dl et run-in

And here is the bug : display:run-in not implemented.

I’d love to see this fixed for the next Firefox 3 nightlies I have a book to print and my PDF preview depend on this (Opera doesn’t support border-radius yet).

flattr this!