Pourquoi éviter Verdana

MAJ 20 mars 2011 : Depuis la publication de cet article, il y a huit ans (article qui est toujours d’actualité, même si Verdana est moins utilisé), j’ai découvert la parade (même si elle est rarement gérée par les navigateurs : font-size-adjust.


Parce que dans sa forme naturelle, elle est énorme et que, par conséquent, les personnes n’ayant pas Verdana (par exemple celles sous Linux), sont mal barrées :

  • Verdana imposant un passage à font-size:70% pour être exploitable, les polices de substitution, qui elles sont de taille standard, seront illisibles car trop petites
  • Microsoft à décidé de retirer ses polices du libre téléchargement. (source : DLFP)

flattr this!