Photos avec l’iPhone recevables devant un tribunal

Une photo peut faire office de preuve, encore faut-il qu’elle soit certifiée…

Après les entreprises, l’application Shoot and Proof du français Coda System s’intéresse au grand public à travers l’iPhone. Une déclinaison logique pour cet outil qui permet, à travers une photographie authentifiée, de certifier une action ou un constat auprès d’autorités compétentes.

Les situations pour lesquelles ce type d’application est utile sont nombreuses : accident, dégât des eaux, pour prouver l’heure de livraison et l’état d’un colis, pour constater des malfaçons dans le cadre de travaux effectués par un prestataire, ou encore pour consolider un dossier d’assurance…

L’intérêt de Shoot and Proof réside dans la certification des clichés qui peuvent donc faire office de preuve légale. Les photos sont certifiées car elles sont tatouées, cryptées, stockées et en plus géolocalisées et horodatées. Ces paramètres permettent de dire Où la photo a été prise, Quand, par Qui et surtout qu’elle n’a pas été falsifiée. Codasystem répond à toutes les exigences des normes européennes en matière de certification, de signature électronique, d’archivage numérique, de confidentialité, de sécurité des réseaux, d’horodatage… et a été audité et certifié ISO 27001, souligne l’éditeur.

Vendue 1,59 euros, l’application est vendue avec une « réserve » de deux photos certifiables. Ensuite, il faut débourser 0,99 euros par clichés ou acheter des packs de photos.

flattr this!