Matrix Reloaded, le détournement du mythe du héros (monomythe)

L'emphase est de mon fait.
Luke Skywalker et Thomas Anderson suivent tous les deux le parcours classique du héros : un jeune homme sans expérience engourdi dans son existence monotone qui s’éveillera et partira pour une quête qui le dépasse et qui, après avoir reçu l’enseignement d’un père de substitution parviendra à s’élever jusqu’à devenir un élu, héros sauveur de l’humanité. Ce schéma conventionnel s’il est appliqué au pied de la lettre par George Lucas à Luke Skywalker (cf Mary Henderson), a été en revanche, au fur et à mesure de l’évolution de la saga Matrix, de plus en plus détourné par les frères Wachowski. En effet, on découvre à la fin de Matrix Reloaded que Anderson-Neo n’est qu’une « anomalie systémique » […] c’est à dire un programme informatique généré par la Matrice contre laquelle Neo lutte ! Ainsi il n’est pas un homme quelconque qui est parvenu à s’élever au rang de héros : il a été programmé pour être le Sauveur, et condamné à le devenir.
Lire aussi : Néo est le sixième élu (et tout le monde sait combien le chiffre sept est important).

flattr this!