Du Carambar au lance-roquettes

Initialement publié le 13 mars 2006 à 00:05:40

En voyage depuis deux semaines, c’est à Novi Sad (Voïvodine, Serbie-et-Monténégro), dans l’émission « Mots croisés » sur TV5 (excellente chaîne francophone) que j’ai appris cette histoire d’ultraviolence en France. On y parlé de banalisation de la violence, d’absence de pensée à long terme, de jeunes qui, n’ayant pas fait de service militaire, n’avaient pas appris la discipline et le calme (Seule l’armée peut apprendre à ces voyous à tuer correctement). Pour finir, un criminologue de Paris ⅠⅠ a mentionné un mineur arrêté dans une attaque de transport de fonds. Auparavant, ce mineur n’avait été arrêté qu’une fois… pour vol de Carambar.

Pendant ce temps-là, les thrillers américains explosent les box-offices et les niveaux de violence.


La citation à-peu-près-dans-le-sujet du jour : L’ORTF a une mission d’éducation. Ça s’imprime dans la rétine comme situation normale […] je ne crois pas que petit frère soit pire qu’avant, Juste surexposé à la pub, aux actes violents.

flattr this!