De par Le Monde — 16 août 2007

  • L’économie rattrape Nicolas Sarkozy. L’euro fort ? Incriminer la monnaie unique est sans doute politiquement payant, mais intellectuellement malhonnête. Hervé Novelli, le nouveau ministre des entreprises et du commerce extérieur, l’a d’ailleurs reconnu implicitement. Près des deux tiers des ventes françaises sont à destination des pays de l’Union européenne, notamment ceux de la zone euro. […] Augmenter le pouvoir d’achat est sans doute une bonne chose. Mais si les Français en profitent pour acheter une console de jeux Nintendo, ou si les plus fortunés d’entre eux craquent pour une Toyota Prius ou une Mercedes Classe C plutôt qu’une Vel Satis de Renault, le bénéfice pour l’économie nationale sera limité.
  • Un Bikini solaire pour recharger son MP3. Au-delà de l’anecdote, c’est surtout intéressant dans le contexte de la montée du wearable computing et des vêtements intelligents.

flattr this!